La colère chez les enfants

Les crises de colère font partie du développement normal de l’enfant, particulièrement à l’âge où celui-ci commence à développer son autonomie, soit à partir de 18 mois. Certaines crises ne durent que quelques minutes, mais d’autres peuvent se prolonger pendant plus d’une heure.

Comment reconnaître une crise :

Pendant une crise l’enfant peut:

  • Courir en hurlant;
  • Pleurer;
  • Se rouler par terre;
  • Devenir des coups de poings, de pied, et mordre etc.

Ce qui peut les déclencher :

Les causes sont multiples, toutefois, chez les tout petits (2 à 4 ans) elles sont le plus souvent un indice que l’enfant n’a pas encore développé suffisamment de maîtrise sur ses émotions ou le vocabulaire nécessaire afin de les exprimer verbalement.

 Voici quelques éléments qui peuvent déclencher une crise de colère :

  • Ne peux pas faire ce qu’il aimerait faire;
  • Doit faire quelque chose qu’il n’a pas envie de faire;
  • A besoin de libérer de la colère et des tensions;
  • Fatigué, à faim, excité;
  • N’a pas les mots pour s’exprimer;
  • N’arrive pas a accomplir une tache.

Voici quelques conseils à appliquer pour gérer la colère chez vos enfants :

Avant tout, ne minimisé pas la colère et les émotions de vos enfant. Vous pouvez lui dire : “Je vois bien qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Si tu es en colère, c’est ce que tu as de bonnes raisons de l’être ». Mais évitez de lui dire « Ça ne sert à rien de piquer une crise ».

  • Enseignez-lui aussi à reconnaître les émotions sur le visage des ses copains ou des personnages de ses émissions préférées afin qu’il puisse reconnaître la colère chez lui et apprendre à la gérer. Pour ce faire, dites-lui clairement ce que son ami ressent lorsque vous le voyez submergé par des émotions négatives : “Je crois que Lucie est fâché n’est-ce pas?” ;
  • Ouvrez le dialogue. Après avoir accusé réception de sa colère proposez à l’enfant d’en parler avec lui. Laissez-le libre de faire ou non cette démarche. Surtout, ne cédez pas ! Ne négociez pas avec un enfant lorsqu’il crie ou qu’il a tout autre comportement inacceptable. Malgré votre empathie, les crises ne doivent apporter aucun gain à l’enfant sans quoi il risque de les répéter ;
  • Aidez le à vider sa colère, sa frustration. Pour cela, privilégiez les activités en plein air, les activités extra-scolaire où votre enfant pourra se défouler ;
  • À la fin de sa crise, faites un très court retour sur la situation. Clarifiez vos attentes et annoncez brièvement la conséquences afin que l’enfant prenne conscience de ce qu’il vient de se passer et qu’il sache à quoi s’attendre si une nouvelle crise se reproduit.

Pirouette Éditions propose de nombreux ouvrages concernant la colère chez l’enfant et comment la gérer. Parmi eux, voici notre courte sélection d’ouvrages rien que pour vous :

Sources :

  • https://naitreetgrandir.com/fr/etape/1_3_ans/comportement/fiche.aspx?doc=ik-naitre-grandir-enfant-crise-de-colere-intervenir-prevenir
  • https://apprendreaeduquer.fr/faire-face-colere-enfants-sans-senerver/
  • https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/problèmes-de-santé-infantiles/problèmes-comportementaux-chez-l’enfant/accès-de-colère
  • https://www.educatout.com/enfants-besoins-particuliers/gestion-de-comportement/la-gestion-de-la-colere—mieux-vous-outiller-pour-mieux-intervenir.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.