Pratiquer la coopération en classe

Les élèves travaillent ensemble sur des tâches pédagogiques en groupes plus restreints. Ils peuvent s’entraider en pratiquant le jeu coopératif. L’élève est considéré comme citoyen et acteur de son apprentissage. L’enseignante n’est pas la seule source du savoir. Ce n’est pas uniquement sa classe, c’est aussi celle des élèves qui la composent. Les élèves apprennent en s’entraidant, en allant chercher des informations par eux-mêmes, en conduisant des projets et en s’exprimant par différents canaux. Les principales valeurs de ces classes sont respect, entraide et solidarités.

Pourquoi pratiquer la coopération en classe ?

Ces activités qui développent l’esprit d’équipe aident à :

  • Accroître la réussite des élèves,
  • Établir des relations positives entre les élèves,
  • Offrir des expériences qui développent à la fois des compétences d’apprentissage et des compétences sociales.

Pratiquer la coopération en classe permet :

  • D’avoir de meilleurs échanges entre les enseignants et leurs élèves et de meilleures attitudes envers l’école,
  • Une meilleure confiance en soi, l’acceptation des différences et une plus grande tolérance,
  • Des meilleurs résultats,
  • Une plus grande motivation de la part des élèves,
  • D’avoir un cercle d’amis plus large,
  • Le développement de l’autonomie, l’autodétermination,
  • De réduire l’anxiété,
  • L’augmentation de la rétention, et bien d’autres.

Ouvrages qui vont favoriser la coopération en classe :

Donner le goût d’apprendre ensemble

Dans son dernier ouvrage, Francine Bélair propose une approche humaniste permettant de créer un climat harmonieux où s’épanouira le goût d’apprendre avec les autres, de faire des efforts, de persévérer. Cet ouvrage propose également des suggestions pour améliorer la qualité de la relation enseignant-élève, au cœur du quotidien de la classe. On y trouve de plus des pistes pour faciliter les relations au sein de l’équipe-école, afin de créer une communauté professionnelle harmonieuse.

La coopération en classe

La coopération en classe propose 27 activités dont les contenus proviennent de différents programmes d’études. Chaque activité est assortie d’une grille synthèse permettant à l’enseignante ou à l’enseignant d’en saisir, en un coup d’oeil, tous les aspects. Un plan d’action détaillé soutient ensuite l’enseignante ou l’enseignant dans la préparation, l’application et l’évaluation de chaque activité. En deuxième partie, des fiches explicatives sur les nombreux aspects de la coopération en classe, du rôle de l’enseignante ou de l’enseignant jusqu’à la formation des équipes en passant par le climat, permettent d’adapter et d’approfondir les activités proposées.

Le conseil de coopération

Le conseil de coopération, c’est la réunion hebdomadaire de tous les enfants avec l’enseignante pour élaborer les règles de vie, planifier les projets collectifs et trouver des solutions aux problèmes de la classe. C’est un moyen de responsabiliser les enfants, de leur permettre de faire des apprentissages en français, en sciences humaines et en formation personnelle et sociale, et de les faire vivre dans un véritable climat de respect, de démocratie et de coopération. Un des effets à long terme est la réduction de la violence physique et verbale.

D’autres ouvrages :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.