Tout savoir sur la rétroaction

Tout savoir sur la rétroaction

21 juin 2022 0 Par Pirouette Éditions

La rétroaction se traduit comme l’information que vous donnez à un élève après avoir analysé, noté comment il évolue dans la réalisation d’une tâche. C’est une annonce qui l’aide à s’améliorer dans l’accomplissement d’une tâche.

✓ Emma, ton calcul n’est pas complet, tu dois y inclure la formule que nous avons vue lors du dernier cours.

✘ Milla, tu as eu 5/10. Tu n’as pas réussi la troisième partie.

La rétroaction ne doit pas inclure de jugement à propos de l’élève.  Comme dit précédemment, le but n’est pas d’attribuer le succès ou l’échec à un élève. Elle ne doit en aucun cas dire à l’élève qu’il est bon ou mauvais, intelligent ou moins intelligent, cela lui fera perdre confiance en lui et affectera négativement l’estime qu’il a de lui-même.

Quand pratiquer la rétroaction ?

Elle est efficace et pertinente parce qu’elle laisse savoir à l’élève son niveau de compétence alors qu’il lui reste encore du temps pour ajuster ses efforts et s’améliorer.

Cela signifie qu’il faut lui donner un maximum de rétroaction avant l’évaluation formelle plutôt qu’après.

À faire :

  • Être clair et précis quant à vos attentes sur ce que l’élève doit savoir, faire et compléter;
  • Discuter de cette pratique avec l’élève;
  • Offrir à l’élève des pistes d’amélioration;
  • Communiquer sa confiance en la capacité de l’élève à s’améliorer;
  • Commenter seulement un nombre limité de choses.

À ne pas faire :

  • Interrompre un élève qui tente de trouver la solution par lui-même;
  • Comparer un élève à ses pairs;
  • Dire à un élève ce qu’il a fait de mauvais sans lui donner des pistes d’amélioration;
  • Rétroagir sur trop d’éléments à la fois.

Comment l’appliquer ?

Vous voulez en savoir davantage sur la rétroaction ? Pirouette Éditions vous propose les ouvrages qu’il vous faut :

  • La rétroaction efficace : La rétroaction efficace vous propose des stratégies d’évaluation ayant un impact réel sur l’apprentissage et la motivation de vos élèves. Vous y trouverez des exemples concrets qui vous aideront à choisir la bonne stratégie, dans la bonne situation.
  • La rétroaction au coeur de la classe : Grâce à des stratégies et à des activités faciles à mettre en place, La rétroaction au cœur de la classe vous permet d’outiller les élèves de 6 à 12 ans à recevoir et à donner des commentaires constructifs et significatifs afin d’améliorer leurs apprentissages et leurs comportements.

En conclusion, les recherches montrent que la rétroaction est une stratégie très efficace pour favoriser la réussite scolaire de vos élèves.

Sources :

  • https://rire.ctreq.qc.ca/retroaction-guide/
  • https://pedagogie.uquebec.ca/le-tableau/la-retroaction-element-phare-pour-lapprentissage-de-nos-etudiants
  • https://www.google.com/search?client=safari&rls=en&q=r%C3%A9troaction+p%C3%A9dagogie&ie=UTF-8&oe=UTF-8
  • https://carrefourpedagogique.cstjean.qc.ca/sites/carrefourpedagogique.cstjean.qc.ca/files/inline-files/retroaction_MHB_190916.pdf